L’Hypnose Humaniste

Comment différencier l’Hypnose Humaniste des autres formes d’hypnose ?

flux entrant et sortant du cerveau
Habituellement, en hypnose, nous sommes dissociés, comme dans un état second. Cet état modifié de conscience permet au thérapeute de travailler avec la partie inconsciente de l’esprit de son client. Si bien que la personne ne sait ni comment et pourquoi ce problème est venu, ni comment il est parti ! En Hypnose Humaniste, il n’y a pas de dissociation, au contraire, la personne gagne en conscience, on parle d’un état de conscience « augmentée », c’est comme être en contact avec son Etre Supérieur, sa Conscience avec un C majuscule. La personne en ouverture de conscience agit sur sa problématique, et en plus, elle apprend quelque chose d’elle même, de sa vie, de sa Voie, elle grandit. Grandir en conscience, c’est entrer en contact avec son être profond et réharmoniser les contours de sa vie toute entière. Comme le dirait Olivier Lockert, dans les formes habituelles d’hypnose, le praticien est un mécanicien de l’inconscient ; en Hypnose Humaniste, il est un coach de l’âme, un éclaireur.

En Hypnose Humaniste, on utilise des techniques simples et des protocoles précis à adopter en fonction de ce qui amène une personne à consulter. Ainsi, on peut voyager en conscience à travers le temps et l’espace, rencontrer sa maladie, transformer son chemin de vie, améliorer et réintégrer ses archétypes féminins et masculins, retrouver sa vraie nature, rencontrer nos parts d’ombre et en transformer les symboles qui habitent notre psychisme et bien d’autres choses encore.  

Lionel Foissey - Hypnothérapeute